Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 juillet 2010 4 01 /07 /juillet /2010 22:53

Une simple feuille de personnage recto/verso pour le Jeu d'Aventures de Lanfeust et du Monde de Troy.

Cliquez sur l'image ci-dessous pour la télécharger :

 

Feuille_De_Perso_Lanfeust.png

Repost 0
Published by YoYo - dans Aides de jeu
commenter cet article
26 juin 2010 6 26 /06 /juin /2010 14:02

arKipels est le nom du projet visant à adapter l'univers de campagne Archipels (conçu à l'origine pour D&D3 et le D20 il y a presque 10 ans) vers le système dK en version 2. Comme je l'ai déjà dis ici, l'idée d'associer Archipels au système dK est parfaitement logique puisque les 2 possèdent les même caractéristiques (épique, héroïque, humour, ...).

Initié par Go@t et quelques autres dKanautes du forum John Doe, le projet a démarré il y a quelques années, mais a dû être laissé en suspend faute de temps et de soutien.

Depuis quelques mois le projet est reparti. J'essaye d'apporter ma modeste contribution pour permettre à Go@t de finaliser l'adaptation. Le projet est déjà bien avancé, mais le reste à faire est encore important. Au passage toutes bonnes volontés sont les bienvenues. Nous avançons à un petit rythme régulier de sénateur, comme un fil rouge, et si tout se passe bien, un premier supplément devrait voir le jour rapidement.

arKipels² se décomposera donc en une série de plusieurs documents nommés Le Merbold enKrâssé pour faire honneur au formidable webzine paru il y a quelques années, Le Merbold enchaîné.

Pour finir, je vous présente, en exclusivité mondiale, le logo arKipels² :

logo_arKipels_v12.png

En savoir plus

Repost 0
18 juin 2010 5 18 /06 /juin /2010 06:00

Note : Cette critique concerne le livre "Liber Bestarius" édité par Oriflam en 2002

 Liber Bestarius est un bestiaire pas comme les autres. Edité et traduit fin 2002 en France, Oriflam nous propose un catalogue de monstres atypique, qui se veut résolument différent des classiques du genre. Oubliez donc les traditionnels gobelins, orques, dragons, etc... Dans ce recueil toutes les créatures sont inédites, possèdent des particularités intéressantes et un background bien développé et agréable à lire. La qualité prend le pas sur la quantité, et c'est tant mieux. Très franchement, est-ce bien nécessaire d'avoir des bestiaires de plus de 200 voir 400 créatures ? Le Liber Bestarius contient une soixantaine de monstres, prêts à l'emploi. Des créatures à forte personnalité que l'on a envie de placer au centre de ses aventures, plutôt que de juste les utiliser comme chair à canon au détour d'un donjon. Aucune de ces bestioles n'est là pour faire du remplissage, elles ont toutes un intérêt à être utilisée.

liber-bestarius.jpegLa présentation est claire et soignée. Toutes en noir et blanc, les illustrations sont très réussies et chaque monstre est illustré. En plus des descriptions minutieuses, les auteurs ont poussé le niveau de détail jusqu'à préciser dans quelles conditions la créature peut faire l'objet d'une interprétation par un PJ. Pour chacune d'elles, des pistes de scénario sont données en abondances. Comptez 2 ou 3 propositions de synopsis par créatures, ce qui est fort appréciable. Et pour couronner le tout, certaines de ces créatures ont des liens avec d'autres créatures. Ce manuel a été bien pensé et élaboré comme un ensemble cohérent. Nous sommes loin d'une vulgaire galerie de monstre sans attache.

Le système utilisé pour les caractéristiques des créatures est le système d20. Quoi que l'on puisse penser de ce système, il faut reconnaitre qu'il est bien implanté sur les tables de jeu. Par conséquent cela donne un bon indice de réutilisabilité pour ce manuel. Personnellement je l'utiliserai sans problème avec le système dK donc c'est tout bon !

Liber Bestarius est clairement orienté médiéval-fantastique, mais avec un peu d'imagination et d'adaptation, la plupart de ces créatures devraient pouvoir peupler un univers contemporain-fantastique ou futuriste.

Dernier point à souligner, en annexe les créatures sont listées par taille, difficulté et environnement, et ça c'est bien pratique !

En conclusion : un excellent bestiaire à recommander.

 

En savoir plus

Repost 0
17 juin 2010 4 17 /06 /juin /2010 10:04

Etonnante nouvelle que je viens de lire ce matin. Ce n'est pas juste une rumeur puisque c'est confirmé par quelques futurs rédacteurs. Casus Belli, le quasi mythique magazine consacré aux jeux de rôle, va revenir dans les kiosques !! Bonne nouvelle donc et je lui souhaite un bon retour. Parmi les pigistes et intervenants annoncés, on devrait retrouver des noms biens connus du milieu du jeu de rôle français pour leur travail de qualité et leur grande expérience : Didier Guiserix, Le Grumph, Arnaud Cuidet, Jérôme Larré (Brand)...

Le premier numéro est (déjà !!) annoncé pour ce mois de juillet, pour environ 75 pages.

 

Le nouveau logo est en tout cas très réussi :

logoCasus-transparence_web.png

 

EDIT : Le magazine a été annoncé par les rédac' chefs sur Casus NO :

Très chers rôlistes,

Nous sommes fier de vous annoncer la renaissance prochaine du magazine Casus Belli !

Casus Belli reste bien entendu consacré aux jeux de rôle et proposera dans chaque numéro un aperçu de l’actualité du jdr, des critiques des nouveautés, des aides de jeu, l’indispensable cahier de scénarios et un dossier thématique original.
L’objectif est avant tout de vous proposer du matériel de jeu concret et utilisable par les joueurs.

Les articles vous seront servis par une nouvelle rédaction pleine de talent dans laquelle vous retrouverez, entre autres, des noms qui ne vous sont sûrement pas inconnus (comme Arnaud Cuidet, Le Grümph, Sébastien Célerin, Willy Favre, Emmanuel Gharbi, Brand, Didier Guiserix et ses crapougnats, etc.).

Quant à l’équipe à l’initiative de cette résurrection, elle est indépendante de toute structure existante ou passée : nous sommes simplement deux joueurs extrêmement motivés et désireux de rendre aux rôlistes leur magazine de référence, celui qui a marqué nos premières années de jeu. La société Casus Belli Presse, qui publie le magazine, a été créée en 2009 à cette fin.
 
Vous retrouverez donc votre magazine sous la forme d’un mensuel de 76 pages à partir de la deuxième quinzaine de juillet. Celui-ci sera distribué en kiosque et dans vos boutiques spécialisées.
 
A dans quelques semaines !
 
 
Tristan Blind & Stéphane Gallot
Rédacteurs en Chef
contact@casus-belli.net
Repost 0
25 mai 2010 2 25 /05 /mai /2010 10:24

Heureux, comme dans les contes pour enfants, tout le monde est reparti heureux de l'excellent festival il était une fois Onyria 2010 qui a su tenir haut la main toutes ses promesses ! Bon je ne vais pas vous faire un bilan poussé et détaillé de ce week-end. Mais simplement dire bravo aux organisateurs et un grand merci aux conteurs et aux joueurs. Excellente ambiance, scénarios de qualité, tout était réuni, jusqu'aux succulents sandwiches pré-tirés, pour passer un magnifique week-end de JdR !

Pour ma part, j'ai pu essayer 2 jeux que je ne connaissais pas Hellywood et Capharnaüm, illustrés magistralement par 2 très très bon MJ. Très bonne rencontre, joueurs et conteurs étaient au top pour un total 14 heures de jeu et que du bonheur ! :)

Ça fait plaisir d'avoir un tel festival, ici à Marseille, et de voir de jeunes gens brillants faire vivre le JdR.

Allez, je range ma brosse à reluire (mais c'est bien mérité) et à l'année prochaine !

 

En savoir plus

Repost 0
4 mai 2010 2 04 /05 /mai /2010 18:57

Dans moins de 3 semaines, pendant le week-end de la pentecôte, samedi 22 et dimanche 23 mai se déroulera à la faculté de Marseille St Charles la 2ème édition du festival de Jeux de Rôle Il était une fois... Onyria.

Onyria2.png

 

Le programme annoncé est tout simplement ENORME !  Encore plus alléchant que pour le dernier Festival International du Jeu de Cannes ! Ils ont fait fort !

 

Pas moins de 13 jeux en compétition dont 3 jeux en avant-premières (Cats, Mind Dagger, et Tenga) qui seront présentés par leur auteur respectif. La part belle est donnée à l'originalité et à la nouveauté dans la sélection des jeux, exit les bons vieux DD et Warhammer, il n'y aura que Cthulhu et Shadowrun en digne représentant des grands classiques.

Du coup de la place est faite pour des jeux plus récents et aux créations françaises : Yggdrasill (dont 1 à 2 tables avec son auteur), Hellywood, Priax (dont 1 table avec son auteur), Crimes (2 à 3 tables avec les auteurs), Pathfinder, Capharnaüm, Dark Heresy, Hollow Earth Expedition.

Et pour ceux qui ne seraient pas rassasiés avec cette profusion de choix, une soirée Brain Soda est prévue pour plusieurs tables !

Des séances de dédicaces par les auteurs présents, des jeux en libre services, boutique de jeu, rencontres avec des associations (dont mes amis de RUNES !!) ...

Et pour les plus compétiteurs, un tournois avec 2500€ de lots !

 

Bref que du bon pour ce week-end Jeux de Rôles.

 

Pour en savoir plus, et récupérer la fiche d'inscription passez faire un tour sur le blog de The Old Ben.

 

Venez nombreux ! Moi j'y serais en tout cas ... ;-)

Repost 0
16 avril 2010 5 16 /04 /avril /2010 11:04

Archipels est un univers de campagne pour D&D 3 apprécié pour son côté épique et héroïque, pour son ton humoristique et son ambiance qui respire l'aventure, le dépaysement, l'exploration, le tout dans un décor marin et original. Avec son système D20 d'origine, quoi de mieux et de plus adapté que de faire ressusciter cette campagne avec le système dK² ? C'est ce que tente de réaliser quelques aficionados du système de John Doe sur le forum de l'éditeur sous le nom de code ArKipels².

D'autant plus que la quasi totalité de la gamme Archipels peut se trouver à vil prix chez certains bons crémiers, alors pourquoi se priver ?

 

Pour ceux qui seraient intéressés par l'Aventure, Je vous propose une conversion des figurants du premier volume de la campagne, La Guerre des Ombres, au système dK² donc.

Cliquez sur l'image ci-dessous pour récupérer cette transmutation approximative.

 

PNJ_AKIPELS_1.png

 

PS : Comme toujours, tous les retours sont les bienvenues.

PS' : Merci à Nicolas Demare pour sa patience ;)

PS'' : Ce fichier comporte des illustrations de Jehanne Rousseau et Didier Florentz.

Repost 0
Published by YoYo - dans Aides de jeu
commenter cet article
15 mars 2010 1 15 /03 /mars /2010 12:38
Note : Cet article concerne le fichier PDF Tigres Volants Lite 1.0 RC2 (8Mo) en téléchargement libre sur Tigres Volants Central.

La science-fiction. Voilà un genre qui m'a toujours laissé perplexe. Je n'ai jamais réussi à accrocher à ce genre que j'ai toujours trouvé trop complexe, trop rigide et qui, selon moi, met en avant des suppositions d'évolutions technologiques pas toujours réalistes. Je pourrai avancer d'autres explications farfelues comme "Je n'ai pas été un enfant de la génération Star Wars ou Star Trek". M'enfin, pas besoin de plus d'argument, le constat est simple, la science-fiction c'est pas vraiment mon dada. Et c'est bien pour ces raisons que je n'ai pas voulu mener une campagne de Battlestar Galactica alors que des joueurs fanatiques auraient bien aimés que je les emmène fuir et combattre du cylon...

Pourtant SF et JdR forment un bon mariage. Quand deux mondes de geek se rencontrent, le résultat ne peut être qu'intéressant !

Tigres Volants, de la SF décomplexée
Bon, je ne vais pas vous faire une thèse sur la SF. Vous l'aurez bien compris en lisant le titre de cet article que je vais vous parler de Tigres Volants, un jeu catégorisé Space Opéra sur le Grog, mais qu'on pourrait tout aussi bien classer dans la section SF ou plus généralement jeu à ambiance futuriste. Tigres Volants, c'est pas nouveau puisque c'est un jeu dont la 3ème édition est sortie en 2006 et est éditée par 2d sans faces.
Comme le présente son auteur, Stéphane 'Alias' Gallay', Tigres Volants est un jeu avec lequel on peut tout faire. Oui oui, tout ! Les bases sont fixées mais ce sera aux meneurs et joueurs d'en définir l'ambiance et le style de jeu qu'ils veulent. L'univers, ou plutôt la Sphère, est suffisamment vaste pour permettre de vivre toutes sortes d'aventures. Et il n'y a pas de ligne directrice, de metaplot, d'évènement majeur et contraignant, là aussi Tigres Volants laisse le champ libre. C'est un jeu qui se contente de décrire un univers et qui n'impose aucune campagne. Et comme il s'agit d'un univers novateur, il n'y aura pas de joueur pointilleux à votre table pour vous reprocher que "Non, un croiseur stellaire de classe Alpha ne peut pas voyager à plus de 4,6 AL par jour s'il n'est pas équipée de propulseurs super-gravitation K3697 !".
Tigres Volants est donc un jeu à jouer sans complexe, qui se joue dans la bonne humeur avec de la SF sans prise de tête.

Tigres Volants Lite, kezako ?
Tigres Volants Lite c'est tout simplement une version alléger (d'où le nom) du jeu complet. Une sorte de kit de démo, regroupant et synthétisant tout le nécessaire pour découvrir le cadre du jeu. L'essentiel y est abordé : races, géographie, histoire, technologie, culture... A cela s'ajoute un petit système abordable mais efficace et un court scénario.
Le tout est assemblé dans un PDF à récupérer sur Tigres Volants Central, le site web dédié au jeu, avec une mise en page soignée et des textes bien écrits et accrocheurs.

TV-Lite.jpg
Avec ses 42 pages, c'est quasiment un petit jeu complet que nous offre généreusement Alias. Tigres Volants Lite rempli parfaitement son but qui est de promouvoir le jeu.

L'univers de jeu
L'univers du jeu est agréablement présenté sur 25 pages que je ne vais pas copier/coller ou synthétiser ici. Je vous laisse le découvrir en allant sur Tigres Volants Central. Mais en deux mots, on se rend vite compte que les possibilités sont grandes. Enquête, infiltration, espionnage, aventure, combat, paranormal, pulp, humour ou sérieux, il semblerait que beaucoup de chose soient possibles avec Tigres Volants. Vous allez pouvoir choisir l'ambiance et le style de jeu qui vous convient.

Le système Lite
Le système proposé est vraiment bien pensé. Je ne sais pas s'il reflète bien du système du système de TV, mais en tout cas il arrive en seulement 9 pages à aborder l'essentiel : Mécanisme de jeu, description de compétence, magie, véhicule, combat, équipement, création de personnage...
Bien sûr, il y aurait quelques points qui mériteraient d'être un poil plus développés, mais c'est un système léger pour un kit de démo, alors point de critique.
Le mécanisme principal est simple. J'ai d'ailleurs fait jouer le scénario proposé à des joueurs débutants qui n'ont eu aucun mal à le comprendre.
Pour l'expliquer dans les grandes lignes, c'est assez simple. Les personnages ont des compétences (32 au total classées en 8 catégories). Par défauts la valeur d'une compétence est de 0, mais elle peut prendre comme valeurs -3, +3, +6 et +9.
Pour faire un test de compétence, il suffit juste de lancer un d20. Le seuil de réussite est de 10 (pour les joueurs), plus le niveau de compétence utilisée moins éventuellement un malus de difficulté imposé par le meneur.
C'est donc très simple mais efficace et complet. J'ai vraiment apprecié ce petit système.

Terminal Nord
C'est le titre du scénario sur 4 pages proposé à la fin du fichier PDF. Il est prévu pour être joué en convention en 2/4 heures pour 6 joueurs maxi. C'est donc un petit scénario qui au niveau durée, nombre et type des personnages joueurs correspond bien à une séance de découverte.
Il est bien écrit, et est assez sympa à jouer. Mais même s'il ne s'agit que d'un scénario de découverte, il manque d'envergure et les objectifs donnés aux joueurs sont assez banal. Il y a aussi un manque au niveau de l'ambiance science-fiction. Du coup le scénario ne reflètent pas assez des possibilités du jeu. L'intrigue proposée aurait parfaitement pu se passer à notre époque que ça n'aurait rien changé.
Mais quoi qu'il en soit, cela ne nous a pas empêché de passer un bon moment.

Les plus de Tigres Volants Lite
+ Un très bon aperçu de Tigres Volants qui répondra a toutes vos question sur ce jeu
+ Univers riche aux multiples possibilités
+ Textes bien écrits et agréable à lire
+ Mise en page soignée
+ Système Lite simple et efficace
+ La disponibilité de son auteur (Alias) qui répond aux questions posées sur le forum du jeu

Les moins de Tigres Volants Lite
Je n'aime pas trop critiquer quelque chose que l'on nous propose gratuitement et gentiment. Mais s'il fallait vraiment souligner quelques points à améliorer ce serait :
- Un scénario qui manque d'envergure
- Un scénario qui souffre d'un manque d'ambiance science-fiction
- Pas de personnages prétirés (mais là je chipote, la création d'un personnage prend 2 minutes)

En savoir plus
Repost 0
8 mars 2010 1 08 /03 /mars /2010 23:02
Affiche FIJ2010Cannes, ses palmiers, son mimosa, ses boutiques de luxes, son stationnement payant et ses festivals. Me voilà donc de retour de cette cité du vice et du jeu, où durant trois jours je me suis partagé entre du jeu de plateau, du jeu de rôle et des ballades dans les environs.

Je vais pas vous embêter à vous faire un bilan météorologique de ses trois jours, ou vous faire partager quelques tuyaux touristiques. Donc j'en viens directement au sujet qui devrait plutôt vous intéresser puisque vous êtes ici, le jeu de rôle.

J'ai donc pu participer modestement au tournoi organisé lors du Festival International du Jeux. C'était pour moi une bonne et excellente étape dans ma reprise de mes activités rôlistes. Cela faisait bien 2 ans que je n'avais plus étais joueur et la dernière joute/convention à laquelle j'avais participé c'était les Tisseurs de Rêves y a 4 ou 5 ans. Outre le fait de rencontrer d'autres rôlistes, le tournois était l'occasion, pour moi, de découvrir et d'essayer de nouveaux jeux.

Le premier essai était Polaris. Après avoir lu et apprécié les 2 premiers tomes de la trilogie Les Foudres de l'abîme, j'ai sauté sur l'occasion pour découvrir le jeu. Bilan mitigé, scénario très intéressant, MJ (Adrien) impeccable, mais je n'ai pas du tout accroché au système de jeu, ni aux combats navals très techniques.

Pour le deuxième, c'était Metal Aventure sous l'oeil et le scénar de son papa Arnaud Cuidet et dirigé impeccablement par Stéphane. Très bon moment et bonne ambiance autour de la table. Le jeu est très sympa et le système où on lance des wagons de d6 est bien fun et colle bien au thème du jeu.

Sinon le festival a été l'occasion de faire un petit salut au vieux Ben, que je n'ai pas trop osé embêter car bien occupé entre masterisation et organisation. Au passage, chapeau aux organisateurs GRAAL, Onyria,... et heu, ... bravo Michel !!

Voila pour le FIJ 2010 c'était bien ! Peut être à l'année prochaine...
Repost 0
4 mars 2010 4 04 /03 /mars /2010 11:02
Magic Set Editor est un logiciel fort pratique pour jouer les apprentis faussaires et réaliser ses propres imitations de cartes de JCC (jeu de cartes à collectionner). Non, ce n'est pas avec ça que vous allez devenir riche, et surtout n'espérez pas duper un joueur de MagicTM.

Bon ce n'est pas tout nouveau comme logiciel, peut être que vous en avez déjà entendu parler, voir même utilisé. Concrètement à quoi cela peut-il servir pour le rôliste lambda ? Et bien les possibilités sont multiples et nombreuses.

Prenons l'exemple du récent Warhammer 3 et ses 300 cartes. En gros, tout ce qui se trouve sur une feuille de personnage et qui mérite bien un petit texte d'explication pourrait avoir droit à sa petite carte. Ainsi pour les techniques spéciales, les compétences, les atouts, les sorts magiques, ... plus la peine d'ouvrir votre manuel en pleine partie. Le joueur a, sous ses yeux, la carte avec les explications qui vont bien.

Autre utilisation possible : les cartes pourraient remplacer les jets de dés sur une table. Comme par exemple la fameuse table des blessures graves ou des coups critiques.

Bien sur, les cartes peuvent aussi servir à symboliser un équipement. Mais pas seulement. Tout élément important de votre campagne ou votre scénario pourrait bénéficier de sa petite carte. Une ville à explorer, un PNJ récurent, un peuple ennemi, une mission particulière, faites leur une carte.

En manipulants des cartes, le joueur  arrivera à mieux intégrer les mécanismes de jeu et à s'impliquer dans le scénario.

Il existe de nombreux templates (modèles) permettant de faire des cartes aux looks de nombreux JCC. En plus de cèlèbre MagicTM, il y en a pour Yu-Gi-Oh, Babylon 5, Wheel of Time, L5R, et même pour D&D4 !

Voila par exemple un atout du dK system "cartifié" :

CombatADeuxArmes

En savoir plus
Repost 0

Qui lance le dé ici ?

Lionel aka YoYo. Mon modeste blog est dédié aux jeux de rôles, loisir que je pratique depuis une dizaine d'années. Vous trouverez ici idées, avis, humeurs, critiques de jeux, comptes rendus de parties et même certaines de mes créations.

Rechercher

Archives

Flux RSS

Flux RSS

www.netvibes.com

www.wikio.fr