Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 octobre 2009 4 01 /10 /octobre /2009 14:37

Il y a une dizaine de jours, j'ai fait jouer une première aventure dans l'univers de Battlestar Galactica. Pour cela j'ai utilisé le Quickstart Guide avec personnages pré-tirés et système de règle allégé.
C'était pour moi un petit défis car cela faisait bien longtemps que je n'avais plus fait de jeu de rôle, et encore bien plus longtemps que je ne m'étais pas assis derrière un écran (surtout que mon expérience de meneur de jeu est aussi développée que la chevelure d'Homer Simpson, c'est à dire proche du néant). Ajoutons à cela, pour corser le tout, du matériel exclusivement en VO... M'enfin bon, vous n'êtes pas là pour m'écouter me plaindre.

L'aventure est assez simple, linéaire, mais je la trouve très bien pour une introduction de campagne. Personellement, j'ai pris beaucoup de plaisir à préparer et à faire jouer ce scénario.
J'espère qu'il y aura une suite, mais cela ne dépend plus de moi puisque j'ai passé le flambeau de meneur de BSG RPG à Sébastien ( On compte sur toi Seb, bon courage ! ). Je reprendrai son personnage pour la suite des aventures à moins que l'on en fasse des nouveaux puisque ceux-ci étaient des pré-tirés.

Au menu 4 courageux joueurs:

  • Benoit > Milo Asani, un génie de l'informatique au passé pas très net.
  • Lætitia > Lieutenant Philip "Phoenix" Everette, un pilote talentueux.
  • Nathalie > Angela Vaughn, second maître experte en mécanique.
  • Sébastien > Tomas Somerset, un ambitieux docteur en médecine et physique.


Voila qui constitue un groupe de champion ! Et pourtant le projet militaire secret "Griffon X7" sur lequel ils travaillent est un vrai désastre. Le Griffon est un nouveau vaisseau, évolution du Raptor. Un prototype à pu être mis au point mais c'est sans compter les dépassements de budget et les retards accumulés.

Chapitre 1 : "Errors in the system"
Nos "héros" sont convoqués dans une tour du centre de Caprica City par l'Amiral Geoffrey Rees pour faire un point sur l'avancement du projet. L'amiral est mécontent et passe un savon à son équipe qui pour faire bonne figure promet de régler tous les problèmes dans un délai de quatre jours maximum, prétextant un bug informatique et rejetant la faute sur Milo Asani. Tomas Somerset, responsable du projet est confiant, assure que le Griffon sera opérationnel.
En fin de réunion, l'amiral leur annonce que les plus hauts dirigeants de l'armée coloniale souhaitent assister le lendemain à un vol de démonstration du Griffon et que si la démonstration se déroule bien, ils pourront obtenir le financement nécessaire pour terminer le projet. L'affaire est tendue mais l'amiral est là pour les soutenir.

Chapitre 2 : "Trapped in an elevator"
Le groupe se retrouve seul dans la salle de réunion, l'amiral ayant visiblement d'autres soucis à traiter. Ils commencent immédiatement à étudier et réfléchir aux solutions qui leur permettraient d'éviter le fiasco du projet.

Ils se décident finalement de se mettre au travail et quittent la salle de réunion par un ascenseur totalement vitré, coulissant à l'extérieur du bâtiment et leur offrant une vue magnifique sur la ville. Alors que l'ascenseur entame sa descente, ils voient un flash de lumière au nord immédiatement suivi par une énorme boule de feu à la station électrique North River. Quelques secondes après une série d'explosion se fait entendre un peu partout dans la ville. L'ascenseur saccade et s'arrête entre le 20 et le 21éme étage. La plus part des lumières de la ville s'éteignent. Les vitres des bâtiments alentours se brisent et tombent dans les rues. C'est la panique. Concert de klaxons....

Nos héros, qui se comportent en héros, ne cèdent pas à la panique et c'est avec force et sang froid qu'ils tentent de trouver une issue en ouvrant les portes de l'ascenseur. Mais ils ne trouvent qu'un mur infranchissable.
L'appel via l'intercom de secours ne donne rien de mieux, les opérateurs qui répondent sont débordés et paniqués.
Au même moment, ils aperçoivent un engin très rapide passer entre les nuages et réalisent qu'il s'agit d'un type de vaisseau totalement inconnu.
Finalement ils décident de passer par la trappe métallique de sécurité et de monter sur le toit de l'ascenseur, à l'extérieur, ce qui leur donne accès a une petite échelle de secours qu'ils doivent emprunter un par un. Alors que Milo Asani, dernier à sortir de l'ascenseur, monte sur le toit, une grosse explosion provoque une chute progressive de celui-ci. Il lui faut alors plusieurs tentatives pour arriver à sauter sur l'échelle. Il y arrivera avec difficulté mais se cassera un bras dans l'exercice.

Le groupe arrive finalement à regagner l'intérieur du bâtiment en passant par une fenêtre brisée. Ils redescendent jusqu'au hall du bâtiment en passant par l'escalier principal. Ils y trouvent une foule de gens blessés et terrifiés.
Un écran vidéo est réglé sur une chaîne d'information locale. Un reporter se trouvant dans la rue décrit les derniers événements lorsqu'il est interrompu par le vol d'une escadrille de 5 Vipers passant au dessus de la ville. Les personnes autour se posent des questions sur leur présence. Le reporter donne ensuite la parole à un envoyé spécial à Elysia, une ville au sud du continent. Il parle d'une bataille qui aurait lieu dans cette ville lorsqu'à l'écran apparait un flash de lumière et un souffle d'air qui balaye tout sur son passage, l'image se fige avant de revenir au reporter qui semble complètement choqué. Il annonce qu'Elysia a été détruite par une explosion nucléaire ! Les gens dans le hall deviennent hystériques et paniqués. Ils interpellent le groupe, surtout le Lt. Everette pour savoir ce qu'il c'est passé et ce qu'ils doivent faire.

'Pause pizza'

Chapitre 3 : "Need a fast car"

Caprica City est alors plongée dans un état de panique totale. Toute la population tente de fuir la ville et des pillards dévalisent les boutiques. Nos héros, sans scrupule, font de même et récupèrent quelques équipements qui pourrait leur être utile (corde, torche électrique, talkie-walkie...), mais ne trouveront pas d'armurerie...
La priorité pour eux est de trouver un moyen de quitter la ville car ils le savent, une explosion nucléaire peut arriver à tout moment. Ils souhaitent rejoindre la base d'essai pour récupérer le Griffon.
Le docteur Somerset veut retrouver sa petite amie qui l'attend dans leur appartement du quartier Delcourt. Après négociation il arrivera à convaincre son équipe de faire un détour pour aller la récupérer.
Pour se déplacer plus rapidement, ils prennent place dans un véhicule tout terrain stationné en bordure du trottoir. Ils parviennent à l’ouvrir et démarrer le 4x4 grâce à leur aptitude en mécanique.
Alors qu'ils sont prêts à partir, un civil complètement paniqué, se montre assez envahissant et désire faire le voyage avec eux. Il rentre à l'arrière du véhicule et demande au groupe de démarrer rapidement. Il dit travailler au services postaux et vouloir rejoindre sa mère. Nos "héros", ne voulant pas se traîner un boulet, font alors sortir l'intrus du véhicule avec force et grands coups de pied et le laisseront totalement abattu sur le trottoir.
Finalement, le lieutenant Everette se met au volant et démarre le véhicule, mais pas pour longtemps car rapidement, c'est la panne sèche... Quelqu'un à pensé à vérifier le niveau d'essence ?
A nouveau le groupe se met en quête d'un nouveau véhicule qu’ils trouvent rapidement. Cette fois c'est le bon et ils filent en direction de Tina, la fiancée du Dr. Somerset.

Alors qu'ils roulent à vive allure sur la voie rapide, un étrange vaisseau noir en forme de demi-cercle déboule de nulle part. Bien qu'ils n'aient jamais vu de tel engin auparavant, ils comprennent qu'il s'agit d'un raider cylon. Le vaisseau se met à leur niveau et vole à basse altitude pendant quelques minutes. Puis il se positionne derrière eux, en reprenant de l'altitude et ouvre le feu. Le conducteur du véhicule tente une manœuvre désespérée, il zigzague pour éviter les tirs. Mais une explosion à l'arrière lui fera perdre le contrôle et le véhicule part en tonneau hors de la route.
Par miracle, tout le monde est indemne et nos héros trouvent refuge dans un hall d'immeuble d'un quartier déserté et sans aucune autre voiture à l'horizon.
Ils tentent alors de contacter du secours avec leurs talkie-walkie que Milo à modifiés pour capter les fréquences de l'armée coloniale. Ils captent alors une conversation entre 2 pilotes disant que les cylons rassemblent des civils au stade du jeu de pyramide.

Ils ne sont plus très loin du quartier Delcourt et décident de faire le reste du chemin à pied. En chemin un hélicoptère de la police de Caprica, touché par un tir de cylon atterrit violemment à une centaine de mètre d'eux. En s'approchant, ils découvrent que le pilote est toujours en vie mais blessé et coincé à l'intérieur du cockpit. L'hélicoptère est en flamme. Nos "héros" tentent de le libérer mais ne parviennent pas à ouvrir la porte du cockpit... Ils perdent alors l'occasion d'avoir un second pilote et de récupérer des armes dans l'explosion de l'hélicoptère.

Chapitre 4 : "Fire in Delcourt"
Lorsqu'ils arrivent enfin devant l'immeuble de Tina, ils découvrent un bâtiment en feu. Des pompiers et leur camion sont au pied de l'immeuble. Le capitaine des pompiers appelle à l'aide car il n'a plus que 3 hommes avec lui. La porte de l'immeuble est bloquée. A l'aide d'une sorte de bélier métallique les pompiers et nos ""héros"" tentent de pénétrer dans l'immeuble pris par les flammes. Après plusieurs tentatives, ils ne trouvent pas la force nécessaire pour défoncer la porte et doivent se résigner à abandonner l'immeuble et Tina dans les flammes.
Le Dr. Somerset ne semble pas vraiment affecté par la perte de sa fiancée, et garde l'espoir qu'elle ne se trouvait plus à l'intérieur de l'immeuble.
Les pompiers font part de leur inquiétude au groupe et leur demande conseil. Certains d'entre eux pensent qu'ils devraient organiser une résistance face aux envahisseurs cylons.
Finalement, le groupe, ayant besoin d'un véhicule, arrive à convaincre les pompiers de se joindre à eux en leur promettant de pourvoir leur faire quitter la ville a bord du Griffon. C'est donc avec le camion de pompier qu’ils repartent en direction de la base d'essai Archimède.

Chapitre 5 : "The Archimedes Test Facility"
A la base d'essai Archimède, 2 vaisseaux sont présents. Il y a le "Topbird", un vaisseau de transport civil pouvant accueillir un grand nombre de personnes mais ne possédant aucun système de défense et le prototype du Griffon. Le Topbird est prêt sur le tarmac, le Griffon est dans son hangar.
Une foule de civil s'est constituée et encercle le Topbird. Ils sont désespérés et à la recherche d'un moyen pour s'enfuir. Ils n’ont pas de pilote.
L'arrivée de nos héros sur la base ne se fait pas en discrétion avec leur camion de pompier... La foule perçoit l'arrivée de nos héros comme une libération et sont heureux de voir parmi eux un pilote.
Les clefs de lancement du Topbird et du Griffon sont à l'intérieur de la base. Le bâtiment est bien sécurisé et le seul moyen d'y pénétrer est la porte principale. Mais bien sur, sans électricité, celle-ci est close. Mais ce n'est pas un problème pour nos héros qui l'ouvre en utilisant le matériel des pompiers (pinces de désincarcération). Une fois les clefs récupérées, ils prennent la direction du Griffon toujours suivi par la foule de civil.
Arrivés dans le hangar ils trouvent d'autres personnes autour du Griffon, restée coincé dans le bâtiment.
Un choix doit être fait entre les 2 vaisseaux puisqu'il n'y a qu'un seul pilote. Le Topbird permettrai de sauver tout le monde mais sans armes leur chance de survie serait limitée. C'est pourquoi nos héros décident de partir avec le Griffon. Mais Les civils ne sont pas d'accord avec ce choix et préfèrent le Topbird pour que tout le monde soit sauvé. Ils protestent et c'est alors que l'un d'entre, armé d'un pistolet, tire un coup en l'air et prend Milo Asani en otage en lui passant un bras autour du coup. Il menace de tuer Milo pour que ce soit le Topbird qui soit sélectionné. Milo tente alors de se défaire de son emprise par une pirouette audacieuse (surtout avec un bras cassé). Un écrasement du pied suivi d'une chute en arrière permet de déséquilibrer son agresseur. L'homme laisse tomber son arme et ne montre plus aucune résistance.
Le champ est désormais libre pour le Griffon. 20 personnes sont sélectionnées. Les portes des hangars sont ouvertes sans trop de difficultés. Les moteurs du griffon chauffent...

Chapitre 6 : "The end and the beginning"
A bord du Griffon, nos héros prennent de l'altitude dans l'atmosphère de Caprica avant de faire un premier bond PRL. Une fois le bond effectué, une transmission est reçue sur la fréquence de commandement de la flotte coloniale:

"A toutes les unités coloniales. J'ai pris le commandement de la flotte. Tous les vaisseaux ont pour ordre de se regrouper avec le Battlestar Galactica au point d'ancrage de Ragnar pour organiser une contre offensive. Commandant Adama."


Nos héros, heureux d'avoir enfin des nouvelles positives de l'armée coloniale, décident de préparer un bond vers Ragnar...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Laëtitia 30/10/2009 17:18


Cette première partie d'introduction dans le jeu de rôle de BSG permet de bien mettre en place la situation, et d'appréhender les caractéristiques des différents protagonistes.
J'ai trouvé que certains jets de dés ralentissaient le rythme de l'action (ouverture des portes, conduite...) quand ils étaient trop souvent négatifs, mais ce doit être le principe du jeu de
rôle...
On aurai aimé un plan un minimum détaillé de la ville et ses alentours, avec les lieux concernés, pour avoir une meilleure idée de la situation dans l'espace.
Le plan de la base d'essai Archimède était le bienvenu.
Dans tous les cas, la narration était rondement bien menée par le MJ, sauf peut être sur la fin qu'il ne pensait pas traiter...
Enfin pour conclure, cela nous a permis de passer une bonne soirée entre amis, permettant de changer un peu des traditionnels jeux de sociétés :)


YoYo 30/10/2009 22:04


Salut Laetitia, merci pour ton commentaire.

Je suis content que tu ais aimé la partie.

Pour les jets de dès, effectivement, ils font partie du jeu. C'est vrai que vous avez pas eu beaucoup de chance par moment. Le rythme était un peu cassé car on tatonnait tous un peu avec les règles
et les feuilles de personnages en anglais.

Pour le plan, je le note pour les prochaines fos, c'est une bonne idée. Il n'y en avait pas avec le scénario et j'ai pas pensé a en faire. ça vous aurez au moins permis de visualiser les distance à
parcourir. En plus j'aime bien les plans ! :)

A++


nath 04/10/2009 12:21


Cela faisait longtemps que je n'avais plus fait de jeu de role et en faire un sur une série que j'ai adorée avait tout pour me séduire. Bon cela a été un peu dur de suivre le début car je devais en
même temps m'occuper d'un bout de choux de 8 mois donc pas évident de gérer les deux.
J'ai trouvé cette partie d'introduction intéressante pour faire connaître l'univers et le système de jeu est assez sympa et facile à comprendre.
Concernant le scénario il était plein de rebondissement et les joueurs ont réussis dès le début à mon avis à entrer dans l'histoire. Je pense que nous avons eu peu de chance aux dés car certains
évènements comme sauver le pilote nous aurait je pense aider dans notre histoire.
La fin c'est déroulée assez rapidement après la découverte du vaisseau on avait compris que l'histoire était finie et qu'il n'y avait plus rien à faire.
Concernant les personnages pré tirés je les aient trouvé pas mal et les caractéristiques qu'ils avaient intéressantes pour jouer pleinement l'aventure.
Le role play dans cette partie me semblait importante, chose je pense pour laquelle on a pêché et pour laquelle le maitre de jeu a été assez gentil car les décisions étaient prises difficilement
avec beaucoup de temps par les joueurs le maitre du jeu aurait du nous sanctionner plus !
Enfin bonne partie ou on a bien rigolé donc a voir la suite avec notre seb !


YoYo 07/10/2009 12:52


C'est dommage que tu n'ai pas pu bien suivre le début car il était plutôt interressant, avec pas mal d'information et des rappels à la chronologie de la série et surtout je pense m'être mieux
débrouiller sur la première moitié du scénario. Peut être parce que je l'avais mieux préparé.

Y avais pas vraiment de grosse difficulté dans cette aventure, en tout cas j'ai été plutôt très gentil.
Pour le pilote de l'hélico, c'est effectivement dommage que vous n'ayez pas réussi de le sauver car vous auriez pu du coup vous échapper avec les 2 vaisseaux. Mais faut dire aussi que vous y etes
allé comme des bourrins en essayant d'ouvrir la porte du cockpit avec juste vos mimines ... Une petite barre de fer (la barre à tout faire) pour faire levier vous aurez bien aidé par exemple.

Pour la fin, vous l'avez compris, j'ai un peu merder... Il y aurait du y avoir un petit affrontement avec un raider cylon contre votre griffon. Mais je ne maitrisais pas vraimentbien  les
règles de combats spatiaux. Et puis comme les combats spaciaux moi ça m'ennui alors après 4heures de jeu j'ai préféré zapper la séquence "top gun" dans l'espace.

Pour le Role play, vous vous en etes relativement bien tirés. J'ai rien a redire là dessus car on est tous un peu rouillés à ce niveau.

Par contre c'est vrai que vous avez été parfois assez mou, en pleine attaque cylon sous les bombardements vous avez souvent pris trop de temps pour prendre une décision. Et je pense que c'était de
ma faute car c'était au MJ de mettre la pression aux joueurs. Je n'ai pas su bien retranscrire l'état de tension et de panique qui raignnait dans la ville....


Qui lance le dé ici ?

Lionel aka YoYo. Mon modeste blog est dédié aux jeux de rôles, loisir que je pratique depuis une dizaine d'années. Vous trouverez ici idées, avis, humeurs, critiques de jeux, comptes rendus de parties et même certaines de mes créations.

Rechercher

Archives

Flux RSS

Flux RSS

www.netvibes.com

www.wikio.fr